La création du Mélange Buckley® était un cas classique de reconnaître un bon produit. Lorsque le pharmacien William Knapp Buckley a acheté une pharmacie de Toronto en 1919, il a découvert plusieurs ingrédients naturels utilisés pour le traitement de la toux et du rhume. En tant que pharmacien, il a remarqué les bienfaits de ces ingrédients et les a combinés pour créer un remède unique et efficace qu’il a appelé Mélange Buckley. N’hésitant jamais devant une bonne occasion, il a créé W.K. Buckley Limitée le 20 mars 1920 et a commencé à commercialiser son produit.

Après avoir compris la puissance des médias imprimés avec des messages qui sont faciles à retenir et l'achat de médias astucieux, W.K. a concentré ses efforts sur la promotion écrite et à la radio pour vendre son produit. Étant donné que c’était une époque où la publicité était un phénomène relativement nouveau et peu compris, W.K. était en avance de son temps. Comme Frank Buckley le disait, « Mon père était avant tout un vendeur né. Frank Buckley croit que l'utilisation de la radio nationale au tout début de la radiodiffusion a été un facteur clé à l'établissement de la marque Buckley.

Les années 1920 étaient une période de croissance rapide chez W.K. Buckley Limitée, dont les nouveaux produits étaient lancés et distribués dans tout le Canada. Malgré la croissance, la pharmacie W.K. de Toronto est demeurée le quartier général pour le développement de nouveaux produits, y compris des produits qui n'étaient pas dans la catégorie du rhume et de la grippe.

Au moment de la dépression, de nombreux produits secondaires à la gamme Buckley ont été retirés du marché et W.K. Buckley est revenu sur sa spécialité, les préparations Rhume et Grippe. Pendant la dépression, la compagnie a lancé un format plus petit du mélange Buckley® dont le prix plus abordable de 40 cents aidait les consommateurs pendant ces années difficiles. C’est pendant cette période que W.K. a lancé son « médicament pour les poumons dans un pot », White Rub de Buckley.



Vu la réussite de la compagnie au Canada, W.K. a décidé d'élargir ses horizons. Vers la fin des années 1930, W.K. Buckley Limitée a mis son Mélange sur le marché mondial, aux États-Unis et dans les Caraïbes vers la fin des années 1930, ainsi qu’en Nouvelle-Zélande, en Australie et en Hollande dans les années 1940.

Après son retour de la Seconde Guerre Mondiale où il avait servi en tant que lieutenant dans le commandement de l’aéronavale de la Marine royale, le fils de W.K., Frank Buckley, s’est joint aux affaires de la famille en tant que vendeur. Muni d'un Baccalauréat en commerce et d’une fascination pour les mathématiques, Frank a commencé à appliquer des pratiques et des concepts financiers modernes aux affaires de la famille. Ainsi, l’énergie d’entrepreneur de W.K. et les habiletés financières de Frank leur ont permis de former une équipe formidable.



Vers les années 1960, il était clair que les pharmacies changeaient rapidement. L’industrie pharmaceutique a connu une transition de la petite pharmacie ayant un seul propriétaire vers les pharmacies grande surface. Parmi les autres changements, notons la découverte de la publicité par les sociétés classiques, éthiques et pharmaceutiques. Les stratégies novatrices de marketing et de publicité créatrices qui avaient contribué à la réussite de Buckley et à son originalité au sein de sa catégorie étaient maintenant utilisées par tout le monde. Buckley® n’avait donc plus le dessus sur la concurrence. Ses ventes ont donc commencé à chuter.

Buckley a donc pensé qu’il fallait réagir. Au début des années 1980, la compagnie a décidé d’appliquer ce que Frank Buckley appelait la stratégie « Retour aux principes élémentaires » : les médias radiophoniques et la presse écrite avaient bâti ses affaires; il fallait donc que Buckley les utilise à nouveau.

Après d’amples discussions, il a été décidé que le Mélange Buckley® possédait deux caractéristiques évidentes : un mauvais goût et une efficacité immense. En se servant de ces deux caractéristiques, Buckley a produit une campagne publicitaire lauréate de plusieurs prix qui a établi le Mélange Buckley et la marque Frank Buckley au Canada.

Le slogan de la campagne était « Ça goûte mauvais et ça marche. » En 1986, la première publicité ambulante montrant Frank Buckley disant sarcastiquement, « Mon mauvais goût me vient honnêtement de mon héritage paternel » et « je fais des cauchemars dans lesquels des personnes me font goûter à ma propre médecine » a été montrée à l’échelle nationale. L’approche publicitaire simple, honnête et humoristique de la compagnie a contribué à attirer beaucoup d’attention et d’éloges, mais surtout des nouveaux utilisateurs.

La campagne sur le mauvais goût de Buckley® a augmenté sa part de marché de plus de 10 % dans la catégorie des produits canadiens pour le rhume et la grippe, en plus de gagner de nombreux prix publicitaires. Buckley® a également établi avec succès sa campagne dans les Caraïbes, en Australie, en Nouvelle-Zélande et aux États-Unis.

Dans notre monde complexe en évolution constante, les clients sont à la recherche d’une certaine démystification et d’une efficacité simple des produits qu’ils achètent. Or, c’est exactement ce que leur offre la gamme de produits Buckley®. Dans le contexte du marché actuel où les personnes se soucient du contenu et des contre-indications, le Mélange Buckley ne cause pas de somnolence, ne contient pas d’alcool ni de sucre et offre un confort familier.